• Précisions et conseils de vol - Hélicoptères RC

     Précisions et conseils

     

    HELICOPTERES RC

     

     

       Précisions

     

     

    Birotors ou coaxiaux

      Hélicoptères à deux rotors tournant en sens inverse l'un de l'autre (rotors contrarotatifs) et permettant ainsi une très grande stabilité de vol. Un rotor de queue à l'horizontale permet d'avancer et de reculer.

     

     

    FP ou Pas Fixes

    Hélicoptères à pales fixes (ne pouvant changer d'inclinaison), à rotor simple plus un rotor anti-couple à l'arrière afin de contrer la rotation provoquée par le rotor principal. Moins de stabilité en vol et donc plus difficile à piloter. 

     

     

    Les Birotors ont aussi un pas fixe mais pour la distinction on parle donc de "Bi" et "FP". 

     

         ___________________________________________________

     

     

    2 voies

     Monter/descendre, tourner gauche/droite

    (contrôle des gaz et de l'anticouple)

     

    3 voies

     Monter/descendre, tourner gauche/droite, avancer/reculer

    (contrôle des gaz, de l'anticouple, et du cyclique avant)

     

    4 voies

     Monter/descendre, tourner gauche/droite, avancer/reculer, translater latéralement

    (contrôle des gaz, de l'anticouple, du cyclique avant et latéral)

     

      ___________________________________________________ 

     

     Piloter en 4 voies

     

    Précisions et conseils

     

    Précisions et conseils

     

    Personnellement en Mode 2

    (le plus utilisé dans le monde et s'approchant davantage du pilotage d'un vrai hélicoptère)

     

    ___________________________________________________ 

     

    RTF 

    Ready To Fly ou "Prêt à voler", c'est à dire monté, livré avec une batterie et son chargeur, ainsi qu'une télécommande ou radiocommande.

     

    BNF

     Bind and Fly ou "Appairer et voler", c'est à dire que l'appareil est fourni avec une batterie et son chargeur, ainsi qu'un récepteur compatible avec une marque de radiocommande à acheter par la suite.

       

     

           Conseils de vol

     

     

    Consignes élémentaires en infrarouge 

     

    Un hélicoptère utilisant un système de télécommande infrarouge est conçu à l'origine pour l'intérieur. Toutefois, il peut évoluer en extérieur en respectant quelques consignes élémentaires mais avec une portée assez courte.

     Une fois la batterie chargée (hélicoptère sur OFF), attendre au moins 10 min avant d'effectuer le vol.

     Gaz en bas, allumer en premier la télécommande, et connecter ensuite l'hélicoptère sur "ON".

     Placez l'hélicoptère sur une surface plane avec l'arrière pointé dans votre direction. Faire un mouvement de va et vient des gaz pour appairer.

    Pas de vol par grande luminosité car cela coupera la liaison et engendrera la chute de l'appareil. Voler en fin de journée est idéal. Par grand froid, extérieur non recommandé pour la batterie.

     

     

    Eviter impérativement le vent, cela occasionnera une perte de contrôle avec risque de dommages.

    En cas de collision, couper de suite les gaz.

    Si l'hélicoptère tourne sur lui même (peu fréquent avec gyroscope), vous devez alors régler le trim (bouton sur la télécommande) dans le sens contraire du problème pour corriger et maintenir la stabilité de l'appareil.

     

     Gyroscope : technologie embarquée permettant de compenser les mouvements créés par l'hélicoptère lui même et/ou les conditions extérieures afin de conserver une stabilité optimale.

     

    Barre de Bell : poids disposés à chaque extrémité d'une barre traversant la tête de rotor. Fonction de stabilisateurs permettant ainsi de diriger l'hélicoptère.

     

    On parle de télécommande en infrarouge et de radiocommande en fréquence 2.4 GHz.

     

    Une fois le vol terminé, éteindre en premier l'hélicoptère puis la télécommande. Ne pas recharger de suite, attendre au moins 15 min afin de permettre le refroidissement de la batterie.

    Si l'hélicoptère doit rester sans voler pendant un certain temps, surtout ne pas oublier de recharger la batterie avant de le ranger sinon risque de perte de celle-ci.

     

      

     

    Consignes élémentaires en 2.4 GHz

     

    Piloter en fréquence 2.4 GHz permet d'avoir une émission non brouillée car le récepteur est appairé uniquement avec son émetteur. Possibilité donc de piloter à plusieurs, et avec une longue portée.

    Les FP procurent des sensations plus intéressantes, déjà par une vitesse de vol plus rapide, une meilleure résistance au vent (toute proportion gardée), et un problème de luminosité inexistant.

    Avoir des bases en double rotor permet de mieux appréhender le passage en Pas Fixe. Faire des exercices d'entraînement en douceur et progressivement enchaîner les actions les unes aux autres.

    Piloter en 4 voies, translations en plus.

    La radiocommande permet souvent de changer de vitesse, donc un débattement de servo plus important permettant à l'hélicoptère d'aller encore plus vite. Cette fonction est appréciable quand il faut contrer du vent.

    Certaines radiocommandes ont la possibilité de changer de Mode (1/ gaz à droite ou 2 / gaz à gauche) juste en commutant un bouton. Avant tout achat, vérifier si le Mode correspond à votre pilotage.

    Pour le réglage des trims, on fait décoller son hélicoptère à 1 mètre du sol environ, et on corrige si besoin.

    Installer et brancher la batterie, poser l'hélicoptère sur une surface plane, le connecter sur "ON" si besoin, allumer la télécommande gaz en bas, se placer derrière l'appareil, et appairer.

    En cas de collision, couper de suite les gaz.

    Prévoir une deuxième batterie permet de prolonger le vol en respectant toutefois le temps nécessaire au refroidissement des moteurs (10 min environ).

    Si l'hélicoptère ne doit pas voler pendant un certain temps, ne pas oublier de recharger les batteries afin de les sauvegarder intactes.

     

     

     ___________________________________________________

     

    Bon vol !


    Tags Tags : , , , ,